Dans les groupes débutants, souvent, j’entends ceci: “Je ne comprend rien à la tension de fil… Mais comment règle-t-on la tension de fil??? Je crois qu’il y a un problème avec la tension de fil de ma machine parce qu’elle fait des boulettes… ”

Houououou!  Vilaine, vilaine tension qui fout les j’tons à tout le monde et qui cause tant d’ennuis aux couturières…

Et bien, je vous annonce avec beaucoup de plaisir que ce sujet va très vite être clos et clair. De quoi aborder le tableau de bord de votre machine avec sérénité!  Aujourd’hui, nous allons démystifier le sujet de la tension de fil.

1. COMMENT FONCTIONNE UNE MACHINE A COUDRE?

Grâce à un moteur… Et wouai! Je vous en bouche un coin là hein? 

Bon, soyons sérieux. Sur une machine, on trouve deux fils: celui qui vient de la bobine  en haut et celui qui vient de la canette en bas. Grâce à un procédé aussi astucieux que mystérieux, le fil du haut fait une boucle autour de celui du bas pour ainsi créer un point. Et, “oh bonheur” de la technologie, ce croisement se fait juste dans l’épaisseur du tissu.

Je reprends: le fil du haut enroule le fil du bas et le point se crée dans l’épaisseur du tissu. On peut donc logiquement en déduire que ces deux fils sont liés l’un à l’autre. Si on tire sur le fil du haut, on fait remonter le fil du bas. Si on ne tire plus assez sur celui du haut, le fil du bas entraîne celui du haut. Et dans chacun de ces cas, le point ne se ferait plus dans l’épaisseur du tissu mais plutôt un peu au dessus ou un peu en dessous. Et ça, ça serait vraiment dommage…

Alors voilà, le super héro qui a pour mission que les fils se croisent au bon endroit et que les points ne soient ni trop serrés ni trop lâches, c’est la tension de fil.

2. LA TENSION DE FIL, QU’EST CE QUE C’EST?

Ce sont deux disques métalliques entre lesquels passe le fil de bobine lors de son parcours jusqu’à l’aiguille. Grâce à une mollette, on peut serrer ces disques l’un contre l’autre ou les écarter.

DSCN9986

Une tension de fil est généralement réglée entre 4 et 6. (Nous parlons de machines à coudre entretenues et d’actualité.) (Je n’aborde pas ici le thème de la tension du fil inférieur. Celle-ci est réglable si vous avez un boitier de canette amovible. C’est la petite visse qui se trouve sur le boitier.)

DSCN9985

En augmentant la tension, les disques se serrent et le fil de bobine rencontre plus de résistance. Il va ainsi tirer plus sur le fil de canette. Le point risque de se faire trop haut et de tirer sur le tissu qui peut aller jusqu’à la fronce.

En diminuant la tension, les disques s’écartent et le fil de bobine ne rencontre plus de résistance. Il va ainsi se laisser emporter par le fil de canette. Le point risque de se faire trop bas et d’être trop lâche.

Ce qui nous amène à une conclusion simple et pourtant peu répandue chez les débutants: la tension de fil se règle plutôt en fonction du fil que du tissu.  Je caricature mais pas tant que ça. C’est une fausse idée de croire qu’il faut changer la tension régulièrement. C’est en réalité, un bouton qu’on utilise très peu souvent. On ne change principalement la tension de fil que si l’on change d’épaisseur de fil ou avec certains tissus qui supportent mal la tension (stretch).

Mon expérience: Je couds depuis 20 ans (Oh mon Dieu, je viens de prendre un coup de vieux là…). Depuis le lancement de Blousette Rose, je couds presque tous les jours. Je dirais que je couds deux vêtements par semaine. Du moins, si mes enfants sont à l’école 😉 Je couds du coton, du lainage, du jeans, de stretch, de la soie, du crêpe, de la mousseline, de la suédine, du cuir, du fin, de l’épais, et patati et papata. JE NE TOUCHE PRESQUE JAMAIS A LA TENSION DE FIL!

CAS 1: le fil

Si j’utilise un fil plus épais, je la diminue légèrement. Si j’utilise un fil plus fin, je l’augmente légèrement. Et comment vous dire?… Et bien, ça ne m’arrive pas très très souvent… Si vous êtes débutant(e) en couture, a priori, vous cousez exclusivement avec du fil “pour tout coudre” en polyester ou coton. Et dans ce cas, nul besoin de changer la tension de fil! (Le fil plus épais peut par exemple être un fil “extra fort” pour surpiquer du jeans. Le fil plus fin peut par exemple être un fil de soie.)

CAS 2: les mailles

Si vous cousez du jersey ou autre maille et que vous constatez que la couture détend le tissu et crée ainsi un gondolement, baissez légèrement la tension de fil. Attention, ceci n’est valable que si vous n’avez pas tiré sur le jersey en le piquant. Sinon, ce n’est pas la tension de fil qui est responsable mais la tension de votre main. Autre cas: vous avez piqué un ourlet à l’aide d’une aiguille double: si la double couture à l’aiguille Twin est trop boursouflée, baissez légèrement la tension de fil.

3. MAIS ALORS, POURQUOI LA COUTURE FAIT DES BOULETTES?

 Il y a de fortes chance pour que la tension ne soit pas responsable des points “dentelle”. Et, il ne sera sans doute pas nécessaire de courir chez le réparateur non plus. Mais dans ce cas, que faire ???

Je vous invite à lire l’article concernant  le dépannage de votre machine.

Est ce que ce sujet vous paraissait obscur avant? Est ce que vous y voyez plus clair maintenant?