Poste édit : être devant une machine en panne, cela peut être stressant, énervant, inquiétant,… J’aimerais pouvoir vous aider à résoudre toutes les pannes avec cet article. Mais ce n’est malheureusement pas possible. N’étant pas vendeuse de machine à coudre ou réparatrice de machine à coudre, mes connaissances se limitent à des situations simples et résolubles facilement. Si vous rencontrez un problème technique et que cet article n’a pas pu vous aider, mieux vaut vous adresser à un professionnel qui aura de vrais conseils avisés.

Les élèves débutantes permettent de relever des “soucis” que toutes les couturières rencontrent. Mais quand on débute, on peut interpréter ces épisodes comme de la maladresse personnelle. J’ai déjà entendu des élèves dire “Je suis nulle. Regarde, il n’y a qu’à moi que ça arrive ce genre de truc!”

Et bien non, vous qui débutez en couture, vous n’êtes pas la seule à être décontenancée face aux caprices de votre machine à coudre.

Pour éviter les stress inutiles, je suis une adepte des gestes bien faits et dont on comprend l’intérêt. Je vous ai déjà fait un article sur la tension de fil et j’ai relevé le fait que certaines parties de votre machine peuvent vous paraître obscures. Quand on coud, on n’a pas besoin de comprendre le moindre rouage de sa machine. Mais, comprendre son fonctionnement, c’est tout de même intéressant.

Voici des situations fréquentes à l’atelier: “Thia, j’essaye d’enlever mon ouvrage de ma machine. ça bloque et j’ai plein de fils en trop qui sortent de je ne sais où?…” ou encore “Thia, mon point est dégueulasse! Je crois que ma machine a un problème…”

Et pourtant, il y a de fortes chances que votre machine fonctionne très bien et pour qu’une petite inattention soit à la source de tous vos problèmes. Prêt? C’est parti!

1. COMMENT FONCTIONNE UNE MACHINE à COUDRE?

Avec un moteur! Je vous l’avais déjà fait? Ah bon… trop nulle….

Sur Wikipedia, vous trouverez une super animation dont j’ai tiré les illustrations suivantes:

machine

Je vous conseille d’observer votre propre machine, clapet de canette ouvert.

Les mouvements de l’aiguille se font par cycle. Un cycle complet c’est l’aiguille qui descend jusqu’en bas et qui remonte jusqu’en haut! Durant ce cycle, le crochet de canette attrape le fil supérieur, créant ainsi une boucle avec celui-ci. Cette boucle tourne pour emballer le fil de canette. Et le tout se relâche quand l’aiguille est revenue tout en haut.

Ceci signifie qu’à ce moment précis, il y a “plein de fils”. Mais aussi, que si tout ce mécanisme se passe bien, c’est une question de détails.

machine 7

 

2. PLEIN DE FILS SORTENT D’EN BAS?

Quand vous avez fini votre piqûre, si vous relevez le pied et enlevez votre ouvrage avant que l’aiguille ne soit de retour tout en haut, vous interrompez la couture en cours de cycle. Résultat, l’ouvrage reste bloqué par le point encours. Et en insistant, vous ramenez toute la boucle en dehors de votre machine. Vous avez donc l’impression que plein de fils sortent de vous ne savez pas trop où…

Pour éviter cela, en fin de couture, veillez à placer l’aiguille dans sa position la plus haute. Vous pouvez faire ceci à l’aide du volant manuel se trouvant sur le côté. Attention, pour faire aller la machine vers l’avant, il faut tourner le volant vers vous!!! Si vous le tournez vers l’arrière de la machine, le cycle part en marche arrière et vous risquez les nœuds. Vous pourrez alors retirer votre ouvrage sans rencontrer de résistance et en permettant à la boucle de fil être relâchée.

3. VOUS RENCONTREZ UN AUTRE PROBLÈME?

Votre fil casse? Votre point est bizarre voir carrément moche? Vous êtes perdue face aux caprices de votre machine? Vous allez bientôt la balancer par la fenêtre ou arrêter définitivement de coudre? Gardez votre calme. Voici une check-list spéciale dépannage. A suivre dans l’ordre et  à faire minutieusement. Je vous promets que chaque fois qu’une élève m’appelle en pensant que sa machine est cassée, je trouve une solution et elle me demande si j’ai des doigts magiques. Et bien non, je n’ai pas des doigts magiques… Malheureusement… J’aurais pu faire pousser un figuier dans mon salon et changer la couleur des poils de mon chien en bleu… Mais non. Je suis simplement cette liste à la lettre et avec calme.

1. Enlevez votre fil de bobine, votre canette et votre boitier de canette.

2. Nettoyez votre machine comme conseillé ici.

3. Si votre fil n’est pas de bonne qualité, changez-le! Oubliez les kits de fils à bas prix. Entre autres marques, je vous conseille Gütermann ou Coats Duet.

3. Replacez votre canette dans son boitier en veillant à tout placer correctement et dans le bon sens.

5. Enlevez votre aiguille à coudre. Si elle est émoussée, changez-la. Replacez-la en veillant à rentrer le talon de l’aiguille côté plat vers l’arrière et à le pousser jusqu’à sentir une résistance dans l’embout. Revissez l’aiguille en la maintenant pour qu’elle ne redescende pas. Et oui, si l’aiguille n’arrive pas tout à fait au bon endroit en descendant, le mécanisme ne fonctionne pas correctement. Rappelez-vous l’illu plus haut.

6. Repassez le fil de bobine correctement.

Normalement, vos soucis devraient être résolus! Et donc oui, je suis en train de vous écrire que 99% des soucis de points sont liés à un problème d’enfilage ou à la présence de crasses. Il suffit de patience et de méticulosité pour les résoudre. Par contre, il faudra peut-être prendre le temps de relire le mode d’emploi de votre machine afin de vous assurer que tous vos enfilages et placements sont correctes. Il y a parfois de vieilles habitudes qui sont fausses mais qui sont bien ancrées…

Un geste bien fait, et les soucis au placard! Pas de technicien, pas de défectuosité. Avouez que c’est une bonne nouvelle non?