… autant être celle qui fait déborder le vase.

Que faire avec ses chutes de tissu ??? Grande préoccupation de couturière !

 

Cela fait un bon bout de temps que je cherche un moyen de recycler mes restes d’après coupe. Certes, on fourre tou(te)s nos mains dans notre boîte à chutes à la moindre doublure de col,  intérieur de poche ou autre headband. En ce qui me concerne, je suis de moins en moins fan de ce type de contraste sur mes ouvrages… Ce n’est donc, pour moi,  pas vraiment une solution efficace pour réduire la masse de chutes. Et je dois dire que je n’ai pas le coeur de mettre des morceaux plus grands qu’une feuille A4 à la poubelle…

J’ai fouillé Pinterest de font en comble sans jamais tomber sur le truc qui me semblait en valoir la peine. Mais dernièrement, j’ai passé pas mal de temps sur des sites traitant du “zéro déchets” et d’idées au naturel. 

 

J’ai découvert les beewraps ?

 

Il s’agit d’un emballage ré-utilisable fabriqué à partir de feuilles de tissu enduites de cire d’abeille. Il remplace le papier aluminium ou le film alimentaire. Emballer du pain, protéger le bout d’un concombre entamé, recouvrir un pot de restes du souper, conserver des aliments,…

 

  • Faciles à réaliser, les beewraps sont une alternative naturelle aux emballages en plastique ou en alu.
  • Ils sont ré-utilisables et peuvent être utilisés quelques mois (J’ai lu entre 3 mois et 1 an… À tester.) Il suffit de les laver avec de l’eau froide ou tiède savonneuse.
  • Ils conservent bien les aliments (testés avec du pain, des légumes et des biscuits : nickel !).
  • Ils sentent bon le miel mais ne laissent ni parfum ni goût sur les aliments.
  • Il ne faut pas y emballer de viande ni d’aliments chauds.
  • Ne pas les laver à l’eau chaude non plus…

Bien sur, cela existe tout fait. On en trouve facilement sur le web ou dans les épiceries en vrac. Mais évidemment, en acheter tout fait ne va pas résoudre la montagne de chutes de tissu. Et puis, c’est assez cher. Alors que les faire soi-même, c’est rapide et bon marché.

Comment faire un beewrap ?

Il te faut :

  • des chutes de coton propres. Si tu as de tissu bio, c’est encore mieux…
  • de la cire d’abeille en pastilles vendu en magasin bio. Pour les Wallons, j’en ai vu un peu partout. La mienne vient de “Au petit poids” à Braine-le-Château.
  • un quart d’heure.
  • Couper des carrés ou des rectangles dans tes chutes. Bien sur, ne vas pas couper du polyester… L’idéal est de les couper 2 par 2 pour la suite. Je les ai coupé au cutter rotatif. J’aurais dû les couper avec des ciseaux à cranter.

Après recherches, j’ai opté pour ces dimensions :

  • 43cm x 59cm pour le pain (un peu juste)
  • S : 18cm x 21cm
  • M : 25cm x 28cm
  • L : 33cm x 36cm

Au four

  • Protéger la plaque lèche-frite du four avec du papier sulfurisé.
  • Poser deux morceaux de tissu l’un sur l’autre et bien à plat. Si c’est nécessaire, repasser les tissus avant.
  • Répandre des pastilles de cire d’abeille.
  • Mettre au four à 100° (J’avais mis l’air pulsé.)  jusqu’à ce que la cire fonde. Cela prend une dizaine de minutes.
  • Certaines personnes conseillent d’étendre la cire avec un pinceau à la sortie du four. ( Je n’ai pas essayé.)
  • Séparer les deux couches et pendre chaque tissu quelques minutes pour que cela refroidisse et durcisse. (Ce n’est pas chaud du tout, je l’ai fait avec les mains nues. )

au fer à repasser

Pour ma part, c’est la technique que je trouve la plus pratique parce qu’elle permet d’enduire de plus grandes surfaces de tissu et parce qu’elle permet de doser plus facilement la quantité de cire.

  • Protéger la planche à repasser avec un grand morceau de papier cuisson.
  • Placer son tissu.
  • Eparpiller des pastilles de cire sur le tissu.
  • Recouvrir d’une seconde feuille de papier cuisson. (Les papiers peuvent être récupérer pour servir à faire d’autres bee-wraps.)
  • Repasser.
  • Recommencer si nécessaire.
  • Et c’est déjà fini… Il ne reste qu’à les ranger enroulés ou pliés.
Voilà une idée utile pour récupérer des chutes de tissu. Si tu as déjà essayé et que tu as une info à nous donner, laisse-nous un commentaire sous l’article 😉