4 mois de silence couturesque… Ça fait beaucoup pour ce blog où sont habituellement publiés plusieurs articles par mois…

C’est que le 28 avril passé, j’ai trébuché dans ce truc-là… cette montagne russe nommée “cyclone”… C’est vrai, son nom aurait pu me mettre la puce à l’oreille; et j’ai toujours eu la gerbe sur ce type d’engin. Mais je n’y suis pas vraiment montée volontairement et je ne sais manifestement pas lire… Donc voilà, la tempête a bien soufflé. Elle a tout emporté. Elle ne s’est pas encore complètement essoufflée. Moi, j’ai encore un peu la tête qui tourne, pas tout à fait les 2 pieds au sol, encore une jambe coincée dans cette satanée montagne-russe (saleté de truc, ça suffit maintenant !). 

Aujourd’hui je retrouve doucement le chemin du travail avec cette question de Marjorie (mille merci Marjorie, c’est ce qu’il me fallait pour remettre le pied à l’étrier) : Est-ce que tout le monde peut coudre ?

C’est le mois de septembre. Tu organises peut-être l’agenda “loisirs” de toute la famille. Tu espères bien y caser ton moment détente à toi. Tu aimerais apprendre à coudre mais tu ne sais pas si la couture, c’est pour toi…

Et ben alors ! Ben oui ! oui, oui, oui : tout le monde peut apprendre à coudre. (Avec un bon prof comme moi ;-)… Oh mais ça va hein! Je peux bien me lancer une ou deux fleurs. Ça amorti la descente…) Plus sérieusement, je pense que toute personne qui a envie d’apprendre à coudre peut se lancer. Je dirais juste qu’il faut beaucoup de volonté lorsqu’on souffre de certains inconforts physiques comme une mauvaise vue, les articulations des doigts fort raides et endolories, etc. Alors, c’est vrai que certaines aptitudes peuvent aider; comme la minutie, la patience, le sens de la géométrie,… Mais ce serait dommage de se priver parce qu’on a l’impression de ne pas rentrer dans ces cases !

A l’atelier, et elle se reconnaîtra, j’ai eu une élève qui m’a répété pendant plusieurs années qu’elle n’avait aucune patience. Cette nana a tout de même travaillé sur un tableau pendant plusieurs mois… Je n’ai toujours pas compris pourquoi elle pensait cela d’elle même… Elle est venue au cours de couture, toujours sans “sa patience”. Et puis très simplement : tout s’est bien passé !

Alors, peut-être qu’étant moins minutieu(x)se, les finitions seront moins parfaites. Peut-être qu’étant dyspraxique, il faudra s’y reprendre à 2X pour poser une manche. Peut-être qu’étant maladroit(e), il faudra ramasser la paire de ciseaux tombée au sol. Mais sincèrement, je n’ai jamais eu un(e) élève inscrit(e) au cours qui aie dû arrêter parce qu’il ou elle aurait mieux fait de s’inscrire à un cours de samba… Tous les élèves sont repartis avec des réalisations, chacun a rencontré des difficultés à un moment ou un autre, chacun a été fièr(e) de lui à un moment ou un autre, personne ne s’est dit que sa cause était perdue.

Les cours de couture de la saison 2016 / 2017 sont en ligne. Le groupe du lundi soir est archi complet. Il reste 1 dernière place le jeudi soir. Le mardi soir, le mercredi matin et le groupe spécial ados du mercredi après-midi offrent encore quelques possibilités. C’est l’occasion de se lancer 😉